Les Jambes à son cou • Jean-Baptiste André

Mercredi 20 avril

15 h

Séances scolaires › Jeudi 21 avril à 10h et 14h30

Durée 55 minutes

Dès 7 ans

Jeux d’équilibre sur les mots

Qui ne s’est pas un jour levé « du pied gauche », mis « du baume au cœur », jeté « la tête la première », pour continuer « la tête dans le guidon », sans y être allé « de main morte » ? On aime s’amuser de ces expressions dont la langue française fourmille, mettant en scène une partie du corps, toutes plus imagées les unes que les autres. Chez Jean-Baptiste André, elles deviennent un point d’appui pour dire et créer un univers poétique et décalé.

Avec trois acrobates, ils font de la scène un espace où langage des mots et langage du corps dialoguent, tricotant le sens propre et le sens figuré, ou illustrant, pour mieux les renverser, les dictons et les images toutes faites. Les voilà « à pied d’œuvre » pour se décoller du réel et que surgissent, dans l’échappée du corps, la poésie, l’incongru et la drôlerie, pleins de malicieuses métamorphoses.

Conception, mise en scène, chorégraphie Jean-Baptiste André Trois interprètes sur scène Jean-Baptiste André, Quentin Folcher, Fanny Alvarez Texte et collaboration à la dramaturgie, mise en jeu Eddy Pallaro Collaboration artistique Mélanie Maussion Regard dramaturgique Michel Cerda Création sonore Jean-Philippe Verdin Création lumière Stéphane Graillot Régie générale Julien Lefeuvre Création costume Charlotte Gillard Administration, suivi de production Christophe Piederrière / Cyclorama © NICOLAS LELIÈVRE

Production

Association W. Coproduction : Théâtre Nouvelle Génération – CDN, Lyon / Le Zef, Scène nationale de Marseille / TJP – CDN, Strasbourg / Théâtre de la Passerelle, Scène nationale, Saint- Brieuc / L’Equinoxe, Scène nationale de Châteauroux / Le Canal, Scène d’intérêt national, Redon / Théâtre d’Angoulème, Scène nationale / Scène du Jura, Scène nationale / Pôle Sud, CDCN – Strasbourg / Théâtre de la Parcheminerie, Rennes / Le Pont des Arts, CessonSévigné. Soutien : Ay-Roop, scène de territoire pour les arts de la piste, Rennes / Lillico jeune public Rennes / Centre Culturel Le Tambour – Université Rennes 2 / Très Tôt Théâtre, Quimper

%d blogueurs aiment cette page :